Le cycle féminin

Pour avoir toutes les chances de concevoir un bébé ou d’éviter de tomber enceinte, il est important de bien connaître le cycle féminin et les périodes de fertilité.

Le cycle menstruel est l’ensemble des phénomènes physiologiques, survenant le plus souvent de façon périodique, qui préparent l’organisme de la femme à une éventuelle fécondation.

La manifestation la plus visible de ces modifications est la menstruation. Le cycle menstruel commence à la puberté et se termine à la ménopause.

Votre cycle menstruel s’étend du premier jour de vos règles au premier jour de vos règles suivantes. Il dure en moyenne 28 jours. Cela dépend des femmes et il peut varier d’un cycle à l’autre chez la même femme, de l’ordre de 20 à 40 jours. Plus vos cycles sont réguliers, plus vous êtes fertile, du fait du bon rythme de vos sécrétions hormonales, et plus vous avez donc de possibilités de devenir enceinte.

Source : www.planet.verbaudet.com

Qu’est-ce que la date d’ovulation ?

L’ovulation est la période où l’ovaire libère un ovule susceptible d’être fécondée par un spermatozoïde. Elle a lieu en général 14 jours après le premier jour des règles.

Mais la date d’ovulation peut être modifiée par plusieurs facteurs :

  • Psychologiques (stress, humeur, anxiété, déprime, etc.)
  • Evènement douloureux (deuil, licenciement, etc.)
  • Pratiques sportives intenses
  • Déséquilibres alimentaires

Les cycles peuvent devenir irréguliers.


Comment connaître sa date d’ovulation ?

Deux méthodes existent :

  • La courbe de température
  • Les tests d’ovulation

La courbe de température consiste à prendre régulièrement et à heures fixes dans les mêmes conditions sa température pendant deux ou trois mois afin d’évaluer à quel moment de chaque cycle elle augmente légèrement (0,5°C).

En début de cycle elle est basse, puis augmente lors de la période d’ovulation et passe d’une température basse à la température haute.

Reporter chaque jour votre température sur un graphique en notant les dates d’apparition des règles.
L’ovulation se produit lors du passage de la température basse à la température plus haute.
Quelques signes sont une indication de la date d’ovulation aux alentours du 14ème jour du cycle. 2 à 3 jours avant le volume des secrétions vaginales peut augmenter et changer d’aspect (glaire cervicale).

Cette substance semblable au blanc d’œuf, secrétée par le col de l’utérus est destinée à favoriser la remontée des spermatozoïdes vers l’utérus.

Mais repérer tous ces signes n’est pas évident. Vous pouvez aussi ressentir une douleur vague d’un côté ou de l’autre du bas ventre (tension pelvienne) au moment de l’ovulation. L’ovule libérée passe par l’ovaire puis reste 3 jours dans les trompes de Fallope, où rentrent des spermatozoïdes capables de survivre deux ou trois jours et de le féconder.

Vous êtes fertile deux ou trois jours avant l’ovulation et un jour après, soit au total 4-5 jours. Les rapports sexuels protégés ou non doivent tenir compte de ces données physiologiques.

Les tests d’ovulation

Au moment de l’ovulation, l’hormone lutéinisante est à son maximum. C’est ce pic de LH qui déclenche l’ovulation. Ce pic est repéré en dosant la concentration d’hormone dans les urines. C’est le principe utilisé par les tests d’ovulation vendus dans toutes les pharmacies.

La connaissance du cycle menstruel peut être utilisé à des fins contraceptives, à condition d’employer une méthode rigoureuse de planification familiale naturelle ;

La connaissance du cycle menstruel est importante pour aborder l’étude de la menstruation dans l’exploration de l’infertilité et dans la mise en œuvre des techniques de procréation médicalement assistées.