Bilan toxicologique et tératogénique

En prévention, il est nécessaire d’effectuer un bilan toxicologique et tératogénique précis. Cette médecine périconceptionnelle permet de dépister des carences éventuelles et de mettre de son côté toutes les chances pour une grossesse sans problème.

Ce bilan va essayer de déterminer l’exposition du type de toxique, à la fréquence d’exposition, à la durée, au mode d’administration (respiratoire, cutané, sanguin, digestif). Le bilan va envisager les traitements de désintoxications, leur durée et les conséquences sur une grossesse ultérieure.

Tabac

Alcool

Drogues

Il faudra également évaluer s’il existe des risques professionnels ou domestiques. Les questions à poser : quelle exposition ? Où ? Quand ? Comment ?

Similaire au bilan toxicologique avec la même démarche d’évaluation des risques, ce bilan toxico-tératogénique tiendra compte de la gravité de la pathologie traitée, de la nécessité ou non de traiter et des 10 facteurs suivants :

  1. La période exacte d’exposition ;
  2. Datation de la grossesse ;
  3. Période d’exposition et posologie de la substance ;
  4. Les autres facteurs de tératogénicité ;
  5. Antécédents personnels ;
  6. Antécédents familiaux d’anomalies congénitales ;
  7. Maladie traitée ;
  8. Contexte infectieux.
  9. Classification des facteurs tératogènes épigénétiques
  10. Exposition maternofœtale aux médicaments